masquer le menu

Informations officielles


Coordonnées de l'école

Téléphone du directeur: 032 / 489 16 32

Email du directeur: direction@esbv.info

Téléphone salle des maîtres: 032 / 489 16 47

Site officiel de l'école: www.esbv.info

Coordonnées des enseignant-e-s
Les coordonnées des enseignant-e-s sont disponibles ici.
Structure de l'école

L'Ecole Secondaire du Bas-Vallon (ESBV) dépend d'un syndicat scolaire qui est formé des localités suivantes: Cortébert, Corgémont, Sonceboz-Sombeval, Péry-La Heutte. Le règlement d'organisation de la communauté est disponible au secrétariat de chaque commune.

L'ESBV est une école du secondaire du 1er degré qui regroupe tous les élèves de 9e à 11e année (aussi les élèves de la classe de soutien, avec intégration partielle).

L'enseignement est donné par cours à niveaux (A, B et C) en français, allemand et mathématique.

Les élèves sont groupés par section (P; M et G) pour les sciences, la géographie, l'histoire, l'anglais, l'éducation artistique et l'éducation musicale.

Selon l'organisation et les effectifs, l'enseignement est donné par groupes hétérogènes (formés d'élèves de différentes sections) en éducation physique, éducation nutritionnelle, travaux manuels, activités créatrices textiles, informatique et travaux pratiques de sciences.

La direction de l'école agit dans le cadre du mandat légal qui lui est confié.

Elle coordonne, notamment, l'action des enseignants. Elle veille à l'application de la loi et des décisions de la commission scolaire. Elle est garante des décisions de la conférence des enseignants. Elle organise et planifie l'année scolaire.

La direction est l'interlocuteur des parents, des maîtres et des élèves pour toute question relative à l'organisation scolaire ainsi que pour des problèmes entre les différents partenaires.

Le directeur est Monsieur Manuel Jacot, les vice-directrices sont Mesdames Jennifer Schweizer et Annabelle Huguenin.

L'autorité de surveillance de l'école est la Commission scolaire. Elle compte 9 membres, qui sont des personnes de référence pour diverses informations. Chaque commune de la Communauté y est représentée.

 

Organisation des transports

En août 2003, une nouvelle organisation des transports a été mise en place. Elle est basée sur une utilisation parallèle du train et des bus scolaires.

La Commission scolaire est la responsable légale de l'organisation générale des  transports.

 

I. Bus scolaires

Organigramme: 

Responsable organisation: Manuel Jacot, directeur

Chauffeurs: N. Paroz et R. Kuhn

Véhicules: Un Opel blanc 22 places, un Opel blanc 23 places.

Remarques: Le nombre de places ci-dessus est celui qui figure dans les permis de circulation. Le chauffeur veille à ce que ces nombres soient respectés.

Assurance: La police d'assurance relative aux trois bus stipule que tous les écoliers, quel que soit leur âge, sont assurés conformément aux lois.

Horaire: Le responsable organise le plan des transports en tenant compte:

- de l'horaire particulier de chaque classe ou de chaque partie de classe

- du temps réellement effectué par les bus pour ramener les élèves dans leur village respectif.

Arrêts: Dans chaque village, il existe des endroits où le bus s'arrête pour prendre en charge ou déposer des élèves.

A Cortébert: Gare et halle de gymnastique

A Sonceboz: Sombeval, gare, Coop, collège éventuellement bas de la route du Pertuis

A La Heutte: bas de la rue du Paradis, place de parc Boccalino

A Péry: collège, à la place de parc non-goudronnée de la rue des Ruaux , gare

Remarque: Il est prévu que le chauffeur s'en tienne aux lieux fixés d'entente avec le responsable. Toutefois, il peut arriver que des modifications ponctuelles se produisent.

Il se peut que certains endroits soient déplacés, voire supprimés par les autorités communales concernées si des problèmes se posent (bruit, dégâts, vandalisme, nuisances diverses).

Règlement: Les transports scolaires sont un service offert aux élèves, mais ne sont en aucun cas un dû. Ils ne sont pas un transport public; il est donc interdit d'utiliser les bus à d'autres fins que de se rendre à l'école ou é la maison.

Dans le bus, il est strictement interdit ...

  • d'empêcher un camarade de monter
  • de se lever ou de se battre durant le transport
  • d'ouvrir les portes avant l'arrêt complet du véhicule
  • d'avoir un comportement incorrect envers le chauffeur
  • de fumer
  • de souiller et d'endommager le véhicule

Les élèves de Corgémont ne prendront le bus qu'avec l'accord du/de la responsable des transports.

Les élèves ont l'obligation de prendre le bus immédiatement à leur sortie d'école.

Les chauffeurs sont responsables de leur bus.

Ils ont ainsi l'obligation de signaler à la Direction et à la Commission scolaire tout élève dont le comportement pose problème.

Après un premier avertissement de la Direction, l'élève récidiviste ou ayant commis une faute grave se verra interdit de bus par la Commission scolaire pendant une semaine ou plus selon la gravité des faits.

Les parents de tout élève interdit de bus ont l'obligation de s'organiser pour le transport de leur enfant.

(Règlement approuvé par la Commission scolaire le 29 janvier 2002)

 

II. Train

Les horaires CFF nous ont obligé à avancer le début de la première leçon à 0720 (au lieu de 0725). Ainsi, la dernière leçon du matin se termine à 1135.

La première leçon de l'après-midi débute à 13h30. Une pause prolongée a lieu de 15h05 à 15h20. Les leçons se terminent ainsi à 15h05, 16h05 et 16h55.

(Pour des raisons d'incompatibilité avec les horaires CFF, les élèves de Cortébert continuent d'être transportés avec les bus.)

Pour aller à l'école :

Péry 0731 1331
La Heutte 0733 1333
Sonceboz 0741 1341

Pour rentrer à la maison :

Les transports par train sont utilisés dans les situations suivantes:

Fin des leçons Départ de Corgémont Arrivée à Sonceboz Arrivée à la Heutte Arrivée à Péry
1205 1213 1220 1226 1228
1435 1513 1520 1526 1528
1525 1613 1620 1626 1628

 

Abonnements Zig Zag

L'abonnement Zig Zag permettant aux élèves de Péry, la Heutte et Sonceboz de circuler librement sur le parcours concerné et est pris en charge par la Communauté scolaire. Cet abonnement est valable durant toute l'année scolaire.

Il sera distribué à chaque élève avant les vacances d'été.

 

Médiation scolaire

Introduction

Par la décision No 2516.23 du 8 septembre 1995, la Direction de l'Instruction publique du canton de Berne a reconnu la nécessité d'intégrer des médiateurs dans les écoles et a mandaté le Centre de perfectionnement du corps enseignant de mettre sur pied une formation adéquate.

Deux enseignants de l'Ecole secondaire du Bas-Vallon, Pascale Oeuvray et Benoit Jean-Quartier, assurent cette fonction.

Cette formation a porté essentiellement sur le développement personnel et la connaissance des réseaux d'aide pouvant contribuer à résoudre les difficultés rencontrées dans les écoles.

Ces enseignants, formés aux diverses techniques d'entretien et d'écoute active, sont à même de recevoir les élèves, les parents ainsi que leurs collègues qui le souhaitent.

 

Qu'est-ce que la médiation scolaire?

La médiation est une opération par laquelle une personne offre son aide aux protagonistes d'un conflit qui est dans l'impasse afin que la communication puisse se rétablir et que les relations redeviennent normales.

Qu'est-ce que le médiateur scolaire?

C'est un(e) enseignant(e) qui est reconnu(e) par ses collègues, la direction, la commission scolaire, les élèves et les parents comme une personne qui possède une connaissance spécifique des réseaux d'aides qui peuvent contribuer à améliorer une situation de mal-être et qui possède une certaine aptitude à l'écoute des autres.

Ainsi,

- il peut contribuer à aider une personne à se sentir mieux

- il peut permettre à deux amis brouillés de se réconcilier

- il peut aider à débrouiller une situation tendue au sein d'une classe

- il peut permettre à un élève et ses parents de réfléchir ensemble sur une situation conflictuelle

-...

Ce qu'il n'est pas lorsqu'il joue le rôle de médiateur,

- Il n'est pas un professeur (qui a la responsabilité d'agir, voire de contraindre).

- Il n'est pas un parent (ne peut apporter d'aide sur le point affectif).

- Il n'est pas un assistant social (chargé de chercher une place d'apprentissage, ...).

- Il n'est pas un thérapeute.

- Il n'est pas non plus un faiseur de miracles.

- Il ne cherche pas à endosser des rôles qui incombent à d'autres, notamment à des personnes extérieures à l'école (psychologues,...).

 

Quels sont ses moyens?

Le fait d'être reconnu par les différents partenaires de l'école lui permet de suggérer certaines stratégies qu'il juge pertinentes pour dénouer des conflits.

- Sa compétence de pédagogue

- Sa formation spécifique et les aides (collègues médiateurs d'autres écoles) dont il peut bénéficier

- Son devoir de discrétion absolu

- Sa présence en tant que personne, sa capacité d'écoute

- Le fait qu'il n'impose jamais sa médiation

 

Conclusion

La présence de médiateurs à l'Ecole secondaire du Bas-Vallon n'est qu'une partie d'un tout qui vise à développer les relations entre toutes les parties concernées, élèves, enseignants, commission scolaire, parents, concierges, ...

Même si on ne peut attendre de miracles de la part des médiateurs, leur seule présence peut avoir un effet bénéfique dans l'école, chaque partenaire étant plus attentif à l'autre afin qu'une difficulté relationnelle n'aboutisse chez les médiateurs.

 

Assurances et santé

Les élèves sont assurés subsidiairement à la caisse maladie privée. Cela signifie qu'il y a collaboration entre l'assurance de l'école (la Bernoise) et l'assurance accident ou maladie-accident privée. Les frais sont d'abord pris en charge par l'assurance privée. Depuis le 1er janvier 2001, les franchises et quotes-parts ne sont plus prises en charge par l'assurance scolaire (modification de la LaMal). Ces frais sont donc à la charge des parents.

Sont assurés, les accidents survenant à l'école, sur le chemin direct de l'école, à l'occasion d'excursions, de camps et de manifestations scolaires.

Dans tous les cas, il faut demander au maître de classe de remplir une feuille de déclaration d'accidents. Des suites de traitement peuvent survenir plus tard (cheville tordue; dents), ils ne sont couverts que s'il y a eu déclaration.

L’école n’a pas d’assurance particulière pour :

- le vol

- les déprédations de matériel>

-le bris de lunettes (gymnastique)

La responsabilité civile des parents ne prend pas toujours en charge les frais résultant de ces sinistres. Il vaut mieux s’informer de la marche à suivre dans ces cas particuliers auprès de son assureur.

Frais de guérison

(complément aux prestations de la caisse maladie)

Les frais non couverts par la caisse maladie sont assurés pendant 5 ans sans limite de montant. Au-delà des 5 ans, les frais de guérison ne sont pris en charge que jusqu'à 100 000 francs. L'assurance est valable dans le monde entier.

. Traitements médicaux et dentaire

. Frais de traitement à l'hôpital en tant que patient en salle commune dans un hôpital public.

. Tous les médicaments prescrits par le médecin.

. Cure prescrite par le médecin.

. Personnel soignant diplômé pour les soins à domicile.

. Frais pour la première acquisition de prothèses, béquilles, instruments orthopédiques, appareils acoustiques, lunettes ou verres de contact,...

. Frais de transport, y compris pour un accompagnant.

. Frais de voyage et de séjour d'une personne allant rendre visite à un assuré hospitalisé à l'étranger.

. Action de sauvetage.

. Recherche en vue de sauver l'assuré.

. Nettoyage et réparation d'habits.

Chirurgie esthétique, même si l'intervention ne répond pas à une nécessité médicale.

. Frais d'annulation et frais supplémentaires.

 

Service dentaire

Le dentiste scolaire est Madame Gunilla Mattson, de St-Imier. Le responsable du service est Monsieur Philippe Gosteli.

Le carnet dentaire reste à l'école. Il est remis par le responsable à l'élève qui le demande.

Chaque année, l'école organise une visite de contrôle. Si un contrôle dentaire a été effectué au cours des six derniers mois ou est prévu dans le semestre à venir, les parents peuvent dispenser leur enfant de la visite organisée par l'école.

 

Médecin scolaire

Le médecin scolaire est le Dr Brechbühler, de Corgémont. Les enfants passent une visite médicale au cours de la 10e.

 

APESE

Cette institution est responsable de l'information "le SIDA et sa prévention" en 10e et 11e, ainsi que du thème "éducation sexuelle" en 11e.

 

Plan des vacances et congés

La première date correspond au premier jour de congé et la deuxième correspond au jour de la reprise.

 

2018 - 2019 2019 - 2020

Congé le lundi 17 septembre (Jeûne fédéral)

Automne: du 5 octobre (midi) au 21 octobre

Hiver: du 21 (midi) décembre au 6 janvier

Semaine blanche: du 9 au 17 février

Printemps: du 12 avril (midi) au 28 avril

Fête du travail: mercredi 1er mai

Ascension: du 30 mai au 2 juin

Pentecôte: lundi 10 juin

Eté: du 5 juillet (midi) au 18 août

Congé le lundi 16 septembre (Jeûne fédéral)

Automne: du vendredi 4 (à midi) au dimanche 20 octobre

Hiver: du vendredi 20 décembre (à midi) au dimanche 5 janvier

Semaine blanche: du samedi 8 au dimanche 16 février

Printemps: du vendredi 10 au dimanche 26 avril

Fête du travail: vendredi 1er mai

Ascension: du jeudi 21 au dimanche 24 mai

Pentecôte: lundi 1er juin

Eté: du vendredi 3 juillet (à midi) au dimanche 17 août

Site officiel de la DIP
Le site officiel de la DIP est disponible ici.
Conseil des parents

Le Conseil des parents (Cdp) a comme priorité d’établir un trait d’union entre les parents, les enfants et les enseignants.

Objectifs:

  • Dialoguer et collaborer entre parents, enseignants et commission scolaire. Ceci pour le bien de nos enfants qui sont au centre de nos préoccupations.

  • S’entraider entre parents.

  • Défendre les intérêts de chacun des acteurs de l’école et répondre à leurs préoccupations.

  • Utiliser les compétences de chacun.

  • Organiser des soirées thématiques.

  • Publier régulièrement un bulletin d’information à l’intention les parents de tous les élèves de l’Ecole secondaire du Bas-Vallon


Chers parents,

Pour obtenir de plus amples informations sur nos activités ou nous faire parvenir vos remarques et questions, veuillez nous contacter par notre adresse électronique ou par le biais d’un des délégués de la classe de votre enfant.

En tant que membres du Conseil des parents de l’ESBV, nous désirons intensifier les contacts avec vous, parents d’élèves, que nous représentons.

Pour pouvoir vous transmettre des informations et recevoir vos remarques, souhaits, questionnements ou autres retours concernant le déroulement de la scolarité des enfants, nous aimerions communiquer, si possible, par courriel.

Ceci permet d’obtenir des échanges plus dynamiques (par exemple, grâce au bulletin d’information) et d’économiser du temps et des frais.

Dans ce but, nous avons créé une adresse électronique et nous vous proposons de nous communiquer la vôtre.

Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer un courriel à l’adresse

conseil.parents.esbv@gmail.com

en nous indiquant le(s) nom(s) de votre/vos enfant(s) ainsi que sa/leurs classe(s).

Par ailleurs, si vous acceptez que votre adresse électronique soit transmise à la direction de L’ESBV (si au cas où cette dernière y trouvait une utilité), nous vous saurions gré de nous l’indiquer dans votre message.

Merci d’avance et cordiales salutations.

 

Le Conseil des parents de l’ESBV

 


Présidente du Conseil des parents:

Mme Ghislaine Bühler

Cortébert


Le Conseil des parents publie un bulletin d'informations.

Numéro 1

Numéro 2

Numéro 3

Numéro 4 et son annexe

Numéro 5

Numéro 6

Numéro 7

Numéro 8

Numéro 9

Liste des délégués de cette année

 

Commission d'école
Un document est à votre disposition ici.